Présentation de la fusée

SERA-2 (ARES19S-P9) est la deuxième fusée expérimentale supersonique développée dans le cadre du projet PERSEUS. Directement dérivée de SERA-1 (mai 2014), elle a volé avec succès  le  28 avril 2016 sur la base d’ESRANGE à Kiruna en Suède.

L’objectif principal des fusées SERA est de démontrer la capacité des technologies développées dans PERSEUS à tenir des ambiances en vol plus proches de celles d’un lanceur opérationnel :

  • Impact phénomènes atmosphériques (altitude élevée)
  • Pression dynamique importante
  • Vol en régime supersonique

Un plan de mesure adapté a permis une meilleure restitution des ambiances et phénomènes  aérodynamiques.

Organisation

Cette fusée s’est appuyée sur une collaboration entre 4 associations étudiantes, S3 (Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace), OCTAVE (Université d’Evry Val d’Essonne), CLC (Ecole Centrale de Lyon) et IPSA SPACE SYSTEMS (IPSA) ; le tout géré par une équipe projet PERSEUS (MI-GSO, IPSA, GAREF Aérospatial).

13116065_820561131407393_6668153376588432521_o
L’équipe IPSA sur SERA 2 : Sylvain PERNON (Coordinateur d’ARES), Antoine BIANCHI et Adrien BARAS.

Une charge utile suédoise, TAPAS (Temperature, Acceleration, Pression & Accoustics measuring System) réalisée par des lycéens de Kiruna, encadrés par une étudiante de l’Université de Luleå a été embarquée sur ce vol.

L’organisation du projet s’est démarquée par une plus forte implication des étudiants dans la gestion du projet et notamment lors de la campagne de lancement où des postes clé leur ont été proposés en interaction directe avec la base d’ESRANGE.

13055719_1098148673586275_729368981640558875_o
La fusée SERA 2 sur la rampe de lancement durant le Test Count Down.

Le projet s’est déroulé sur presque 2 années scolaires de décembre 2014 à juin 2016. Le lancement a eu lieu le 28 Avril 2016 à 12h00m00.051s UTC sur la base d’ESRANGE en atteignant une altitude maximum de 5 000 m avec un mach supérieur à 1,15.

Description de la fusée

sera 2

s.png

Le plan de mesure développé comprend, en plus des mesures de SERA-1 :

  • Mesures de pression : position du choc supersonique en amont des ailerons
  • Mesures de pression intégrées dans un aileron : restitution d’incidence
  • Simulations plus poussées pour anticipation des résultats de mesure aérodynamique
  • Mesures de vibration de la case électronique
  • Mesure d’ambiance acoustique sous coiffe
  • Mesure de données GPS « brutes » (données satellitaires non post-traitées)
  • Retransmission vidéo au sol d’une des caméras au travers de la télémesure

Les principales améliorations apportées sont :

  • Aménagement de la case électrique (structure case, CAO câblage, etc…)
  • Système d’arrachage des omblicaux
  • Interfaces et gestion Charge Utile (mécaniques et électriques)
  • Aménagement sous coiffe
  • Approfondissement de la maîtrise du procédé de fabrication de la pointe anémoclinométrique
  • Minimisation   et       maitrise         du       temps d’allumage du propulseur Pro98-6G Green3.

Vous aussi, revivez la campagne de lancement de SERA 2 :

sem2
Prix de la meilleure réalisation en équipe pour les travaux sur la fusée SERA 2.

collabcollab2